Archive

Archive for the ‘11 Septembre 2001’ Category

11-Septembre : le dernier documentaire des Architectes parmi les plus regardés aux USA


A l’approche du 11e anniversaire et des élections américaines, va-t-on enfin voir les médias américains – et européens – s’occuper sérieusement du thème du 11-Septembre et diffuser à leur public les informations contredisant la version officielle, qui sont pourtant disponibles depuis plusieurs années sur Internet ? C’est en tout cas ce qui semble se produire avec le dernier documentaire de l’association des Architectes et Ingénieurs pour la Vérité sur le 11-Septembre, « 9/11: Explosive Evidence – Experts Speak Out », diffusé gratuitement par PBS, et qui figure parmi les plus regardés de cette grande chaine américaine.

Watch 9/11: Explosive Evidence – Experts Speak Out on PBS. See more from KBDI.

Publicités

Goldman Sachs, la banque qui dirige le monde


goldman sachs

Depuis cinq ans, la banque d’affaires américaine Goldman Sachs incarne tous les excès et dérives de la spéculation financière. Après s’être enrichie pendant la crise des « subprimes » en pariant sur la faillite des ménages américains, elle a été sauvée de la faillite grâce à ses appuis politiques. Quand le krach financier traverse l’Atlantique, Goldman Sachs devient l’un des protagonistes de la crise de l’euro en pariant contre la monnaie unique, après avoir maquillé les comptes de la Grèce. Quand les gouvernements européens tombent les uns après les autres, « la Firme » en profite pour étendre son formidable réseau d’influence sur le Vieux Continent.

UN EMPIRE INVISIBLE

Plus qu’une banque, Goldman Sachs est un empire invisible riche de 700 milliards d’euros d’actifs, soit deux fois le budget de la France. Un empire de l’argent sur lequel le soleil ne se couche jamais, qui a transformé la planète en un vaste casino, pariant sur tout et n’importe quoi pour engranger toujours plus de profits. Grâce à son réseau d’influence unique au monde et son armée de 30.000 moines banquiers, Goldman Sachs a su profiter de ces cinq années de crise pour accroître sa puissance financière, augmenter son emprise sur les gouvernements et bénéficier de l’impunité des justices américaines et européennes.
Ce documentaire de Marc Roche, journaliste spécialisé au Monde, auteur du best-seller La Banque, et de Jérôme Fritel, est une plongée au cœur de ce pouvoir qui ne reconnaît aucune frontière, ni aucune limite et menace directement les démocraties. Les témoignages, à visage découvert, d’anciens salariés de Goldman Sachs, de banquiers concurrents, de régulateurs, de leaders politiques, d’économistes et de journalistes spécialisés dévoilent pour la première fois la toute puissance financière et politique de « la banque qui dirige le monde ».

Farenheit 911

21 octobre 2010 2 commentaires

Fahrenheit 9/11 est un film américain documentaire , réalisé par Michael Moore, qui a été lauréat de la Palme d’or du Festival de Cannes 2004

Revendiqué par Michael Moore comme un acte politique visant à la non-réélection de George W. Bush à la présidence des États-Unis en novembre 2004, ce film est un réquisitoire contre George Bush. Il prétend en particulier que ce dernier et ses partisans ont manœuvré pour assurer leur victoire aux élections américaines en 2000, en truquant le recomptage des bulletins de vote. Le film établit également une part des liens qui existent entre la famille Bush et la famille Ben Laden, et comment l’administration américaine a facilité le départ de membres de cette famille après les attentats du 11 septembre 2001. Il expose enfin ce que, selon lui, la mainmise sur le pétrole irakien, serait un des motifs, sinon le seul motif réel de l’invasion américaine de 2003 en Irak :

 

Le développement du film révèle des images tirées de conférences préparatoires à la reconstruction en Irak, illustratrices de la collusion entre les financeurs du Complexe militaro-industriel, les compagnies de mercenaires privées, et les grandes compagnies américaines, équipementiers pétroliers en tête.

 

Michael Moore avait lié le succès de son film à la défaite de George W. Bush à l’élection présidentielle du 2 novembre 2004. Il fut effectivement projeté et pesa dans le débat politique ; en revanche le président fut réélu, la presse indiquant alors que, conformément à l’Histoire américaine, le peuple américain ne change pas de destrier lorsqu’un conflit est en cours.

 

 

Loose Change 3 (Final Cut)

19 octobre 2010 2 commentaires

Loose Change Final Cut est la troisième version du documentaire phénomène, Premier blockbuster mondial sur Internet et diffusé par des dizaines de chaines de télévision (dont Planète en France). Presque deux fois plus longue, cette dernière version est totalement différente des précédentes, bien que l’esprit en demeure identique.

Afin de réaliser un travail aussi rigoureux et objectif que possible, des dizaines d’experts ont été interviewés qu’ils soient en accord ou pas avec la version officielle. Ce film exceptionnel couvre en détail tous les aspects des attentats du 11 Septembre. Regardez-le et faites-vous votre propre opinion en toute connaissance de cause !

A l’opposé de ce que certains « journalistes » décrivent, bien souvent parce qu’ils ne l’ont pas vu, LOOSE CHANGE FINAL CUT est un documentaire extrêmement rigoureux basé sur des témoignages d’experts et des images d’archives des grands médias. Pour voir comment Canal+ et le journaliste Malterre tentent de décrédibiliser ce travail par la manipulation des images, c’est ici.  Préférant s’attaquer à la critique d’un documentaire réalisé en 2005, ces journalistes ont sciemment ignoré ce documentaire rigoureux pourtant réalisé il y a plus de deux ans.

Loose Change Final Cut étant désormais accessible à tous, en un simple clic, les journalistes n’auront plus d’excuses pour continuer à ignorer ces informations et témoignages.

Si vous désirez Loose Change Final Cut en DVD, vous pouvez le commander dans la boutique en ligne de l’association Reopen911.

Zero – Enquête sur le 11 Septembre


Cette enquête journalistique s’appuie sur des interviews, filmées dans plusieurs pays, de survivants et de témoins oculaires du 11-Septembre, ainsi que celles de divers techniciens, scientifiques, chercheurs,
journalistes et experts qui donnent toute sa crédibilité à l’investigation.

Y figurent en outre des enregistrements sonores et vidéo inédits et exclusifs, nombre de documents officiels ainsi que des modélisations
informatiques jamais diffusées.

Trois narrateurs hors pair, le prix Nobel de littérature Dario Fo, l’actrice Lella Costa et l’homme de théâtre Moni Ovadia, guident le spectateur tout au long des moments clés du film

 

Loose Change 2nd Edition


Le film « culte » qui a permis à des millions de gens de redécouvrir le 11 septembre 2001.

Si ce film transforme en thèse certaines de ses hypothèses, il a le mérite d’informer, de poser des questions légitimes et de mettre en exergue les principales zones d’ombres autour de ce drame. Hasard ou volonté de cacher la vérité ?

À vous de juger…

Le 11 septembre 2001 a changé la face du monde. Un cauchemar vécu en direct par des centaines de millions de personnes.

Jamais événement ne fut autant filmé, montré, analysé, décrypté. Pourtant, de nombreuses questions restent sans réponses et continuent d’alimenter la rumeur.

Loose Change


Loose Change est une série de documentaires controversés, écrits et réalisés par Dylan Avery à partir de 2005 et distribués par Microcinema International.

Traitant des attentats du 11 septembre 2001, les documentaires illustrent et soutiennent les théories du complot qui se sont diffusées peu de temps après les événements et qui avancent que ces attaques n’ont pas été le résultat d’attentats fomentés par des terroristes islamistes mais une action préparée par des personnes au sein du gouvernement américain.

Une première version du documentaire est sortie en 2005, la seconde en 2006 et la version dite Final Cut est sortie en DVD et en streaming le 11 novembre 2007. Le 22 septembre 2009, sort un documentaire intitulé Loose Change: An American Coup qui continue d’exploiter la thèse initiale d’un complot intérieur américain.

Le premier film, Loose Change, a été diffusé par la compagnie des créateurs Louder than Words (en français, « Plus fort que les Mots ») et a connu un certain succès auprès du public après avoir été diffusé par une filiale de la Fox, WICZ-TV.

En France, la seconde édition a été entièrement retraduite en français pour une diffusion en septembre 2007 sur la chaîne Planète. Loose Change serait devenu le premier « blockbuster » du web, selon Vanity Fair : il s’agit de la vidéo la plus vue sur Google Video en mai 2006, sans compter les ventes en DVD (1 millions d’exemplaires dans le monde).